ACQUISITION D'ENTREPRISE

LES ENJEUX ET INTÉRÊTS DE LA CROISSANCE EXTERNE : UNE PRIORITÉ STRATÉGIQUE POUR LES DIRIGEANTS


La croissance externe est une stratégie de développement qui privilégie l'acquisition ou le rachat d'entreprises pour acquérir des parts de marché, du chiffre d'affaires supplémentaire et/ou un savoir-faire et des compétences spécifiques.

Grâce à l'acquisition de société, vous et votre entreprise pouvez profiter :

  • d'un nouveau marché,
  • d'un nouveau territoire,
  • d'une nouvelle clientèle pour diversifier et/ou équilibrer votre portefeuille
  • d'un nouveau réseau de distribution ou un nouveau mode de commercialisation,
  • de ressources humaines et compétences supplémentaires,
  • d'une ouverture sur l'extérieure notamment à l'International,
  • de nouvelles opportunités de carrières pour les cadres dirigeants,
  • ...

En outre et par rapport à la croissance organique, la croissance externe permet d'aller plus vite et de trouver naturellement des synergies et des nouveaux relais de croissance pour l'entreprise acquérante.

 La croissance externe est bien sûr adaptée à tout type d'entreprises : Grands Groupes, PME et TPE (SAS, SA, SARL...) - et dans tous les secteurs d'activités - industries, BTP, services...

Ces objectifs peuvent aussi être atteints dans le cadre d'une stratégie d'alliance stratégique - fusion acquisition - avec un concurrent ou un partenaire.

Ainsi, ce n'est pas un hasard si aujourd'hui la croissance externe est la stratégie de développement privilégiée par un grand nombre de dirigeants d'entreprises français et étrangers.

Preuves en sont un témoignage récent d'un expert et les résultats d'études (voir extraits ci-après) menées auprès de dirigeants d'entreprises entre 2010 et 2012.

 

1)Extraits du témoignage de Jean-Marc DURAND, Directeur Adjoint d'OSEO en charge du dispositif « Appui aux Fusions et Acquisitions »

Article  paru dans le magazine ECHANGES de Novembre-Décembre 2012

 

 « Dans les économies arrivées à maturité, les marges de croissance reposent sur l'internationalisation et la différenciation par l'innovation. La croissance externe représente alors d'incontestables atouts en impulsant une dynamique au nouvel ensemble constitué. Quelles que soient les motivations à l'origine de l'opération et même si elle est, par nature périlleuse, elle se révèle le plus souvent fructueuse pour toutes les parties »

« Il ne faut pas perdre de temps et l'intérêt pour la croissance externe est exprimé par une proportion toujours plus grande d'entreprises de toutes tailles. Ce n'est plus l'apanage des grandes. »

Dans un sondage de janvier 2011, les membres du club OSEO Excellence déclarent à 56 % que la croissance externe sera leur principal levier de croissance.

La même réponse est apportée dans un autre sondage d'avril 2012 avec une formulation différente :

- 54 % des dirigeants envisagent une opération de croissance externe dont 24 % en 2012, 15 % en 2013 et 15 % au-delà de 2013.

 

2) Extraits de l'enquête annuelle INTERNATIONAL BUSINESS REPORT publiée par GRANT THORNTON le 14 mars 2011*

► 39 % des dirigeants de PME françaises prévoient une opération de croissance externe d'ici 2013, contre 27 % dans la précédente édition de l'étude.

► 69 % des chefs d'entreprises français (idem en 2010) souhaitent - à travers une opération de croissance externe - accéder à de nouveaux marchés dans des zones où ils ne sont pas encore implantés.

► 65 % des répondants (contre 51 % en 2010) recherchent - à travers une opération de croissance externe - des synergies et des économies d'échelle.

► 40 % des chefs d'entreprises interrogés (contre 31 % l'an dernier) recherchent également l'acquisition de technologies ou de marques existantes à travers une opération de croissance externe.

* sondage réalisé auprès d'un panel de 11 000 entreprises privées de 50 à 499 salariés à travers 39 pays représentant plus de 80 % du PIB mondial

Pour télécharger l'étude cliquez ici

 

3) Extraits de l'étude publiée par GRANT THORNTON le 9 mars 2010*

► 27 % des dirigeants d'entreprises françaises interrogés prévoient de croitre à travers des opérations de croissance externe dans les 3 prochaines années.

► 69 % des chefs d'entreprises français souhaitent - à travers une opération de croissance externe - accéder à de nouveaux marchés dans des zones où ils ne sont pas encore implantés.

► 51 % des répondants recherchent - à travers une opération de croissance externe - des synergies et des économies d'échelle.

► 31 % des chefs d'entreprises interrogés recherchent également l'acquisition de technologies ou de marques existantes à travers une opération de croissance externe.

* sondage réalisé auprès d'un panel de 7 400 entreprises privées à travers 36 pays

Pour télécharger l'étude cliquez ici


Actualités

CAPESSOR vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et une belle et heureuse année 2017 !

Le 24/12/2016
Toute l'équipe CAPESSOR vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et sera à votre entière disposition à partir du 2 janvier pour répondre à vos nouveaux projets de croissance externe...
En savoir plus

85 % de clients très satisfaits des prestations de CAPESSOR !

Le 23/11/2016
Suite à la mise en place de notre première étude satisfaction Clients auprès des clients du premier semestre 2016, nous sommes heureux de constater que 85 % des clients interrogés déclarent...
En savoir plus